Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la FDGEDA de l'Ain
  • : Actualité et activités des groupes de développement agricoles de l'Ain et de leur fédération départementale
  • Contact

Actualités de la FDGEDA et des groupes

A noter dans vos agendas...

Le 17 novembre 2016 de 9h30 à 16h30 - Journée de rencontre et d'échange entre groupes et collectifs de la région

Accueil le matin au GAEC des Mirtanges à St Cyr sur Menthon et présentation des activités du CETA Bressan

Tous les participants se retrouveront ensuite à la salle des fêtes de Bagé le Châtel pour partager le repas.

L'après-midi sera consacré à une bourse aux projets, puis un temps de travail en ateliers, autour des questions de mobilisation des adhérents, financement des groupes, accompagnement des jeunes installés.

Vous êtes intéressé? Contactez-nous

 

Festival AlmimenTERRE

le 22 novembre en soirée au lycée agricole des Sardières à Bourg en Bresse

le 29 novembre en soirée au lycée agricole de Cibeins à Misérieux

 

 

 

 

 

 

21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 08:02

bandeau-FARAH.png

Mireille BESSON et moi-même nous sommes rendues le 28 octobre à Pontarlier pour participer à un colloque du projet FARAH: Des femmes et des hommes en agriculture, un partenariat gagnant !

J'ai beaucoup apprécié cette journée, d'abord parce que le sujet m'interesse et m'interpelle. Même si la place de la femme dans le monde agricole a beaucoup évolué, il reste encore des diffférences, des difficultés à être reconnues selon les régions.
Et puis c'est important que les femmes s'impliquent dans les OPA ... Elles peuvent beaucoup apporter !
Quand je suis arrivée le matin, je me suis dit "On va rencontrer des agricultrices suisses (ou plutôt paysannes suisses, c'est comme ça qu'elles s'appellent). Comment vivent-elles sur leurs exploitations, est-ce qu'elles ont plus d'avantages que nous ? ..."
J'ai été très surprise, je pensais qu'elles étaient plus en avance que nous, et en fait c'est tout le contraire. Elles travaillent sur les exploitations de leur mari sans aucune reconnaissance, elles n'ont pas de statut, comme nous il y a cinquante ans. Ce  projet va les aider à avancer.

J'ai  également revu des agricultrices de la Côte d'Or et du Doubs qui étaient venues à  Pêle mèle d'artistes. On a pu échanger sur ce qu'on avait fait dans nos groupes....
Et puis à chaque fois que je participe à des rencontres de ce genre, je reviens toujours avec des idées et de l'énergie....

Présentation du projet FARAH

C'est un projet du programme de coopération territoriale européenne France-Suisse.

Il est réalisé sur une durée de 3 ans: 2012 /2015.

Les responsables du projet sont TRAME et Agridea, 2 organismes de développement agricole.

Ce projet est localisé sur l'arc jurassien français et suisse.

Une quinzaine de paysannes suisses et une vingtaine d'agricultrices françaises participent activement aux réunions et aux groupes de travail.

 

Origine du projet

Qu'ont-elles constaté ?

- difficulté à trouver de la relève féminine pour l'implication collective

- rôle de la femme sur les exploitations et en dehors très important mais souvent invisible et peu reconnu

- quels sont les rapports sociaux entre les hommes et les femmes......

 

Quelques actions en cours ou réalisées depuis 2012

- un état des lieux avec enquête auprès des femmes et des responsables des OPA

- communication sur le projet (média, presse , AG....)

- enquête sur le temps de vie

- formation "prendre la parole en public"

- formation "gestion du stress"

- enquête sur les statuts des paysannes (suisses)

 

Résultats attendus à la fin du projet

- reconnaissance d'un vrai statut pour les femmes sur les exploitations,

- reconnaissance du métier,

- développer des débats mixtes,

- trouver des solutions pour se libérer du temps.

 

La journée du 28 octobre 2013FARAH.jpg

En matinée :

- Nous avons eu la présentation et le bilan du projet FARAH par des agricultrices françaises et des paysannes suisses.

- L'intervention de Caroline Dayer, enseignante chercheuse en psychologie sur la façon dont le genre traverse la société et le monde agricole.

- Une table ronde sur les plus values, leviers et pistes d'actions pour un partenariat équilibré homme-femme en agriculture avec une conseillère d'état, des agriculteurs et agricultrices ayant des responsabilités, une enseignante députée, ..

L'après midi :

Nous étions par groupe dans des ateliers que nous avions choisis.

J'étais dans l'atelier 1 : L'agriculture , un métier d'hommes ? Est-ce encore la réalité? Comment sortir des stéréotypes et mieux prendre en compte la diversité des compétences et des aspirations de chacun?

 

Pour en savoir plus sur ce projet, rendez-vous sur le site FARAH

Partager cet article

Repost 0
Published by Nathalie MANIGAND - dans Evènements
commenter cet article

commentaires